top of page

Our menu changes regularly but we keep a lot of the traditional popular dishes on there to keep those Fish & Chip people happy. 

Notre carte change chaque mois au rythme des saisons, le Fish & Chips sera toujours là

The British love to eat food from all over the world so expect a lot of international dishes on our menu in the months to come

Les Britanniques adorent manger des plats du monde entier, alors attendez-vous à beaucoup de plats internationaux sur notre menu dans les mois à venir

Notre nouveau menu est un poil controversé pour les réseaux sociaux, alors il n’est disponible que sur notre site web. Vous pourriez le décrire comme une forme d’expression artistique... et c’est ainsi qu’il faut l’entendre.

 

En tant qu’entrepreneur indépendant, je côtoie de nombreux·ses autres entrepreneur·euses, et nous parlons souvent de combien nous profitons de notre travail, ainsi que de nos extraordinaires client·e·s, qui sont l’une des raisons pour lesquelles nous travaillons de longues heures pour très peu d’argent. Tout·e dirigeant·e de petite entreprise a sa vision de la petite boutique dont iel rêvait, ou du café ou restaurant à thème qu’iel souhaite créer, et, de manière générale, ça ne nous dérange pas de nous payer après tout le monde.

 

Mais depuis deux ans, notre jolie ville de Clermont-Ferrand est infestée de franchises, et nous voyons des gens convertir d’anciens magasins de chaussures en cafés et fermer des magasins de musique pour ouvrir des restaurants. De ce fait, pas mal de bars, restaus et cafés indépendants ont d’autant plus de mal à boucler la fin du mois, et certains ont même déjà mis la clé sous la porte. Clermont a commencé à se transformer en l’une de ces villes que l’on trouve partout dans le monde, dans lesquelles on peut trouver un Starbucks et des franchises affichant tous les plats du monde à chaque coin de rue.

Nous ne sommes pas personnellement contre les franchises. D’ailleurs vous me trouverez des fois au drive du McDo à 2 heures du mat’ pour mon shoot de malbouffe, histoire de soutenir mon système digestif. Nous ne sommes pas contre l’existence de cinq restaurants de poké bowls, tant que cela n’a pas d’incidence sur le chiffre d’affaires des bars à salade en face. Nous ne sommes pas contre l’apparition de franchises de plats véganes, tant que le soutien est partagé avec les petits indépendants qui étaient là en premier.

Nous acceptons cette évolution, et nous nous résignons à la loi du plus fort. Nous admettons que les franchises créent des postes de travail et contribuent aux finances de la ville. Mais nous sommes également conscients que les grandes franchises obtiennent des réductions d’impôts, disposent d’un pouvoir d’achat plus élevé, de budgets marketing supérieurs, que les services de livraison leur accordent des commissions réduites, et un long etc.

Nous n’appelons pas au boycott des franchises, nous ne souhaitons pas les attaquer. Nous ne pouvons pas non plus nous permettre de fermer nos boutiques pour aller manifester à ce sujet.

 

Ce que nous pouvons cependant vous suggérer est que, de temps en temps, une fois par semaine, ou bien une fois par mois, sur le chemin de votre franchise de cuisine vietnamienne, qui se vante de ses ingrédients d’origine locale et dont les employés sont tous bien français, vous vous arrêtiez au restaurant vietnamien indépendant géré par des gens du pays et que vous acceptiez de payer un euro de plus pour votre portion de nems. Il en va de même pour les restaurants mexicains, indiens, espagnols, grecs, etc.

Si vous cherchez un truc pour votre maison ou votre jardin, faites un tour par le petit magasin d’aménagement dans le vieux Clermont. 

Si vous souhaitez goûter des plats véganes pour la première fois, dirigez-vous rue du Port pour échanger avec la commerçante qui s’y connaît le mieux dans toute la ville ! 

Si vous succombez à la mode vintage et commencez votre collection de vinyles, passez le chemin de la Fnac pour une fois et rendez visite à Rolling Rock : laissez-vous guider et imbibez-vous de l’histoire de la musique par la même occasion ! 

Si vous économisez depuis des mois pour monter une nuit à Paris pour voir Taylor Swift ou Bruce Springsteen, venez également profiter des live des incroyables groupes locaux qui se produisent dans la ville tout au long de l’année. Pour le prix d’une place pour Swift ou Springsteen, vous pouvez faire une année complète de concerts pour voir Foxhole, Sink Deeper, Dragon Rapide, Lenz Faraday, Paul Rosa, The Wendy Darlings, Garciaphone, Showmuse, The Weekies, Anoosh, Anzu, The Midnight Riders, Sibling Theory, Lifeline, Blondie Bloomy, Mine d’argent, Team Success et même Do Tigers Cry?.

 

Je ne prétends pas non plus vous dire ce que vous devez faire. Chacun·e fait comme iel l’entend. Je voulais juste vous donner un aperçu de ce qui se joue en coulisses. Je ne veux pas voir mes collègues indépendant·e·s qui peinent à rester ouvert·e·s assister à l’ouverture de sept nouvelles franchises sous les arcades et ne pas avoir une voix pour se plaindre. 

Alors, si vous avez l’audace de quitter le troupeau et de rendre visite au magasin indépendant de votre choix, vous verrez par vous-même l’effort qu’on y met pour ses client·e·s. Discutez avec les proprios et ouvrez-vous à leur projet. Aidez-les en redirigeant une petite partie de votre pouvoir d’achat vers une entreprise locale. 

 

Notre nouveau menu n’est pas une attaque au fast-food le plus célèbre du monde, c’est plutôt une expression artistique pour rappeler que toutes les villes du monde ont commencé par des entreprises indépendantes. Certaines ont réussi et sont devenues des franchises, d’autres ont réussi et ont survécu par elles-mêmes. Si vous avez vu le film Le Fondateur (The Founder), vous connaissez les débuts de McDonalds, ce beau moment dans leur histoire quand il n’y avait qu’un seul restaurant et c’était encore une petite entreprise familiale.

 

Merci pour votre temps, venez consulter le site www.thebritishbookclub.com pour découvrir notre nouveau menu et, surtout, rendez visite à autant d’entreprises locales que vous le pouvez en 2024 ! Belle année à tous !

19.png
18.png
18.png
BBC DRINKS.png
21.png
10.png
12.png
2.png
33.png
36.png
63.png
bottom of page